investissement-immobilier

Investir dans l’immobilier au Brésil

Le Brésil est le plus grand pays d’Amérique Latine et offre à qui veut y investir une promesse forte. Les arguments du Brésil permettent de dessiner une carte postale idyllique : une grande diversité culturelle, une histoire sportive avec le football comme sport roi, une musique qui traverse les frontières et une joie de vivre reconnue. Le Brésil est aussi le pays du soleil et de paysages sublimes. Entre forêts luxuriantes, mer et montage, sans oublier cascades et canyons, le Brésil a tout ou presque. Le potentiel immobilier y est énorme. Est-il pour autant un des meilleurs pays pour investir dans l’immobilier ?

Investir dans l'immobilier au Brésil

Les règles à connaître pour investir dans l’immobilier au Brésil

Vous voulez changer de vie et vous installer au Brésil ? Pour disposer d’un petit pied-à-terre, préparer votre future retraite ou pour placer une partie de vos économies dans un investissement locatif, le Brésil est une destination de choix.

Après les Américains voisins, les Français font partie des investisseurs les plus nombreux au Brésil. Rio de Janeiro concentre l’intérêt des investisseurs venus de l’hexagone, notamment car il existe un univers « business » très puissant. Beaucoup d’entreprises tricolores ont des intérêts au Brésil et une entité à Rio. On estime que 850 sociétés françaises ont des filiales ou un siège au Brésil et emploient plus de 500 000 personnes.

Acheter au Brésil sans être résident

Si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison au Brésil sans devenir résident, vous devez au préalable obtenir un Casdatro de Pessoas Fisicas (CPF). Il s’agit d’un document d’identité indispensable pour bien des démarches. Il sert notamment à ouvrir un compte en banque ou à demander un visa. Pour l’obtenir, il faut se tourner vers un bureau de poste (Correios) ou une banque Banco do Brasil et enfin déposer votre demande dans une Unidade de Atendimento da Receita Federal.

Depuis 2018, la loi simplifie les démarches pour les acquéreurs étrangers. Si vous investissez plus de 250 000 € (1 million de réaux), vous pouvez devenir résident fiscal dans le pays.

Investir dans l’immobilier au Brésil en étant résident

Vous pouvez acheter un appartement ou une maison au Brésil directement ou bien au travers d’une société spécialement créée (un peu comme une Société Civile Immobilière en France). Le fait de créer une entité juridique dédiée à un investissement au Brésil va vous permettre de créer un actif. Vous pourrez mener une activité professionnelle et détenir un ou plusieurs biens avec cette structure juridique. Il est important au Brésil d’avoir une activité pour justifier la visa permanent. Le simple fait de posséder un bien et de le mettre à louer ne constitue pas à lui seul une activité justifiant l’obtention d’un visa.

A savoir : comme dans de très nombreux pays, il existe entre la France et le Brésil un accord pour ne pas être soumis à une double imposition. Les loyers perçus au Brésil seront imposés au Brésil.

Rio de Janeiro, un marché de l’immobilier au fort dynamisme

A Rio, les aménagements pour les Jeux Olympiques de 2016 (réaménagement de favelas) ont entrainé une hausse de 44 % des prix des biens immobiliers. En 2018, en pleine crise économique et avec l’élection coup de tonnerre de Jair Bolsonaro, le marché a implosé. Les prix sont retombés. La reprise est désormais bien orientée depuis 2019, mais les événements tant politiques que sociaux et économiques ont permis de réguler les prix, et de les faire revenir à un niveau plus cohérent.

Quels sont les quartiers les plus attractifs ? Où investir à rio ? Copacabana “poste 6” ou Ipanema comptent parmi les meilleures destinations à Rio pour viser une belle rentabilité. Idem pour Leblon. A quel prix ? Il faut compter au moins 3 500 à 4 000 € / m². On y trouve des biens rénovés de très bon standing. Plus huppés, les quartiers du Jardim Botânico, Cosme Velho ou Santa Teresa permettent de s’offrir des maisons avec vue sur la ville ou sur la mer. On peut y trouver des villas avec des prix qui oscillent de 350 000 € à 1,5 million d’euros ou plus !
Il est important de garder à l’esprit que le marché de l’immobilier à Rio de Janeiro est quasiment exclusivement composé de biens anciens. Les maisons neuves ou ensembles collectifs neufs sont très rares dans la ville. Pour trouver un appartement en état futur d’achèvement ou construire une maison, il faut s’éloigner. Sur le littoral voisin de Rio, il est possible de trouver des programmes neufs ou d’acheter un terrain.

En dehors de Rio, d’autres villes méritent votre attention au Brésil : Sao Paulo, Porto Seguro, Arraial d’Ajuda,Ensenada, Guarujá, Pernambuco Guaruja. A chaque fois, la connaissance des spécificité locales est nécessaire. Nous vous recommandons de ne pas vous lancer dans un projet d’achat immobilier au Brésil en solitaire. Avec l’aide d’un conseiller ou d’un agent local, vous aurez une expertise forte pour vous aider à éviter les erreurs les plus communes.

A lire également :